Facebook

Pour nous joindre

CP 20011
BP Cours Singer
 
Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec)
J3B 2M0
Courriel
info@aqsmn.org

Événements

JOURNÉE ANNUELLE 2016 - Du désir d’enfant au devenir parent aujourd’hui : trajectoires familiales sous tension

23 sept. 2016

HEURE : 8h00 à 16h30

LIEU : Cœur des sciences UQÀM, Amphithéâtre du Pavillon Sherbrooke (SH-2800), 200 rue Sherbrooke Ouest, Montréal, H2X 3P2

ANIMATION DE LA JOURNÉE : Mme Ariane Émond, journaliste indépendante

DÉPLIANT : ja-2016-d-pliant-web.pdf

 

DESCRIPTION DE L’ÉVÉNEMENT : 

Cette journée annuelle sera consacrée aux nouvelles parentalités, plus particulièrement aux multiples visages des parentalités rendues possibles grâce à la procréation médicalement assistée (PMA).

Les récentes avancées scientifiques ont permis à plusieurs de devenir parents, qu’ils soient en couple ou non, hétérosexuels ou homosexuels. Le recours à la PMA et ses implications –sociales, politiques, économiques ou éthiques – font l’objet de vifs débats publics. Cependant, l’expérience affective des couples et des femmes en demande de traitement de fertilité, les particularités du devenir parent grâce à ces techniques ainsi que la transmission d’une histoire de ses origines à l’enfant demeurent peu explorés jusqu’à présent.

 

  • Comment les couples vivent-ils l’infertilité de leur union ?
  • Comment se construit la parentalité en solo ?
  • Comment s’élabore l’identité de parent non-biologique lorsque le bagage génétique d’un autre est nécessaire ?
  • Comment s’inscrit le parcours de procréation assistée dans la concrétisation de ces projets de bébé ?
  • Que transmettre à l’enfant quant à cette trajectoire de conception non-traditionnelle ?
  • Quelle place le donneur et l’équipe médicale prennent-ils au sein de cette histoire ?

 

Nous souhaitons proposer un espace de réflexion ouvert, faisant place à la diversité des perspectives, sans faire l’économie de la complexité des situations et des processus psychiques qu’elles impliquent.

La clinique des nouvelles parentalités et de la procréation assistée confronte les intervenants à leurs propres a priori. À l’image des poupées russes, il importe d’aider le clinicien à réfléchir à ces thématiques qui nécessiteront d’être pensées par les parents, pour qu’ils puissent à leur tour aider leur enfant à se construire une histoire de ses origines qui soit cohérente.

 

Cette formation a comme objectifs de :

  1. Sensibiliser les intervenants aux défis cliniques et éthiques que posent l’infertilité et l’accès à la parentalité par le biais de la procréation médicalement assistée.
  2. Familiariser les intervenants aux spécificités du désir d’enfant et de l’expérience affective des parents en devenir ayant recours à la procréation médicalement assistée et aux modalités d’interventions pouvant s’adresser à eux.
  3. Initier les intervenants aux enjeux affectifs et cliniques que peut poser, pour les parents et pour l’enfant, la question des origines.
  4. Identifier les écueils typiques propres aux interventions psychothérapeutiques réalisées auprès de cette clientèle.

 

Cette formation s’adresse aux intervenants de première et deuxième lignes en santé ainsi qu’en santé mentale jeunesse et adulte. De façon plus spécifique, les médecins (médecins de famille, gynécologues-obstétriciens, pédiatres et psychiatres), psychologues, psychothérapeutes, travailleurs sociaux, infirmiers et infirmières qui rencontrent ces parents en devenir - de même que les médecins, professionnels et intervenants oeuvrant auprès de ces nouvelles familles - pourront enrichir leur capacité à intervenir.

CONFÉRENCIERS :

La matinée sera consacrée à deux grandes conférences :

Spécificités et défis que posent l’infertilité du couple, le recours à la PMA et la transmission d’une histoire des origines de l’enfant : Perspective clinique

Salvatore D’Amore est psychologue, psychothérapeute, docteur de recherche et professeur auprès du Service de Clinique Systémique et Psychopathologie Relationnelle à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’Université de Liège (Belgique). Il est aussi formateur et superviseur dans une approche systémique de la diversité familiale et de couple auprès de plusieurs universités et centres de formation à la psychothérapie.

Spécificités et défis que posent l’infertilité du couple, le recours à la PMA et la transmission d’une histoire des origines de l’enfant : Perspective éthique

Delphine Roigt est diplômée en communication, en droit et en bioéthique. Elle est conseillère en éthique clinique et chef du service d’éthique clinique du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Elle est également chargée d’enseignement de clinique à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et a fondé l’Association québécoise en éthique clinique.

 

Trois conférences seront présentées en après-midi :

Impacts psychologiques individuels et conjugaux de la difficulté à concevoir chez les couples hétérosexuels en demande de procréation médicalement assistée

Audrey Brassard est psychologue et professeure agrégée au Département de psychologie de l’Université de Sherbrooke. Elle enseigne la psychothérapie de couple et s’intéresse aux mécanismes explicatifs du bien-être conjugal et sexuel dans divers contextes, dont la procréation médicalement assistée.

Katherine Péloquin est psychologue et professeure adjointe au Département de psychologie de l'Université de Montréal. Elle enseigne la psychothérapie de couple et ses travaux de recherche visent entre autres à mieux comprendre l'impact des traitements de fertilité chez les couples et à développer des interventions visant à favoriser leur bien-être.

 

Devenir parents en ayant recours à la procréation médicalement assistée: paroles de femmes, paroles de couples et paroles de cliniciens

Raphaële Noël est psychologue clinicienne auprès d’enfants et de leurs parents. Elle est professeure agrégée au Département de psychologie de l’UQAM où elle enseigne la clinique infantile et mène des recherches sur la parentalité. Elle s’intéresse plus particulièrement à la co-construction de la parentalité ainsi qu’à la place du tiers dans la parentalité psychique et les interactions parents-enfant.

 

Narratifs de conception destinés aux enfants issus de la procréation médicalement assistée et d’un don de gamètes : que dire à l’enfant et comment s’y préparer ?

Marie-Alexia Allard est psychologue clinicienne travaillant auprès de personnes aux prises avec des difficultés de conception ou des problématiques périnatales. Elle offre des services d’évaluation psychologique et de psychothérapie pour enfants et est consultante pour plusieurs cliniques de fertilité. Elle a cofondé en 2016 la clinique de psychologie Ensemble.  

Danièle Tremblay est psychologue clinicienne depuis près de 30 ans. Elle exerce la psychothérapie principalement dans le domaine de la gynécologie-obstétrique et a développé une spécialité en fertilité. Elle a travaillé au département de gynécologie-obstétrique du CHUM et a organisé les services d'évaluation et de psychothérapie à la Clinique de fertilité OVO.

Entretien avec Ariane Moffatt et Florence Marcil Denault, réalisé par Ariane Émond

 

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES POUR AUTRES TARIFS

 

TARIF SUR PLACE :

Membre : 230 $ *

Non-membre : 290 $

Étudiant : 165 $ **

 

* En vous inscrivant, veuillez svp, vous assurer d'être membre ou non avant de faire votre paiement.

** Le tarif étudiant sera offert sur présentation d’une preuve d’inscription à temps plein dans une institution d’enseignement.

 

TARIF INSTITUTIONNEL :

Ce tarif permet à un organisme public non-membre de l’AQSMN d’inscrire 6 personnes au prix de 5 personnes. Inscription par chèques seulement. Voir modalités d'inscription au dépliant.

 

Avant le 5 août 2016 : 1000 $

À partir du 5 août 2016 : 1250$

 

 



Prix

Prix prévente
( Avant le 5 août 2016 )
Prix régulier
Prix membre 140.00 $ 190.00 $
Prix non-membre 200.00 $ 250.00 $
Prix étudiant 85.00 $ 125.00 $





« Retour à la liste des événements